DUMEZ AUVERGNE, LAURÉAT DU TROPHÉE DE L’ENTREPRISE ENGAGEE

L’Entreprise Dumez Auvergne, représentée par Gaëlle Cogne et Léa Ducros est lauréate du Trophée de l’Entreprise engagée de la 4e édition du concours de l’entreprise responsable, organisé par le Club des 1000.

Le prix leur a été remis par Jean-Pierre Brenas, représentant le Conseil Régional Auvergne-Rhône Alpes lors de la soirée de remise des trophées jeudi 6 décembre 2018 devant une cinquantaine de chefs et dirigeants d’entreprise.

La Fondation Vinci pour la Cité est une association interne au Groupe Vinci dont l’objectif est de soutenir des projets associatifs qui apportent des solutions pérennes en faveur de l’insertion sociale ou professionnelle des personnes les plus démunies. La Fondation encourage les initiatives au plus près des territoires d’intervention des sociétés du Groupe, dans les filiales régionales. Elle illustre la volonté du Groupe d’être un partenaire durable des communautés pour lesquelles il conçoit, bâtit et gère de nombreux ouvrages et infrastructures. La Fondation soutient des initiatives qui s’inscrivent dans la durée, qui pérennisent des emplois ou une activité. Elle permet la mise à disposition des compétences de ses collaborateurs aux associations qui œuvrent en faveur de l’insertion et leur apporte un soutien financier.

Dumez Auvergne mène dans ce cadre des actions sur les domaines de l’accès à l’emploi des personnes qui en sont éloignées et l’accès à la formation des publics n’ayant ni diplôme, ni qualification sur divers dispositifs : congé solidaire pour faire de la formation d’adultes, parrainage d’associations comme « Les Jardins de Cocagne de la Lozère » ou « La Régie de Territoire des 2 Rives » qui œuvrent pour la création de travail en insertion dans le domaine de la culture biologique, du bâtiment, des espaces verts et du nettoyage.

La Fondation soutient les projets susceptibles de mobiliser les salariés VINCI par des apports en compétences variés. Chacun peut s’engager et devenir parrain en fonction de ses compétences et de son envie d’engagement. La proximité géographique entre porteurs de projet et parrains est indispensable.

Dans le cadre du « congé solidaire », la salariée Dumez Auvergne s’est engagée à partir deux semaines au Bénin durant ses congés payés afin de former des jeunes adultes en recherche d’emploi aux bases du secrétariat.

« J’ai voulu m’engager avec la Fondation Vinci et l’association Planète Urgence dans le cadre de ce congé solidaire car je voulais partager les compétences que j’ai eu la chance d’acquérir lors de mes études et au sein de mon environnement de travail, avec des personnes qui n’ont pas eu les mêmes opportunités que moi. J’aime aussi beaucoup voyager pour l’ouverture d’esprit que la rencontre avec de nouvelles cultures procure. C’était donc là l’occasion de joindre l’utile à l’agréable. Je recommande à tous ceux qui le peuvent de s’engager ! »

Avec les « Jardins de Cocagne », la salariée Dumez a établi un partage de compétences sur les domaines de la gestion d’entreprise et de la communication.

L’engagement de la marraine Dumez Auvergne auprès de la « Régie de Territoire des 2 Rives » porte sur l’accompagnement pour la rédaction de CV, l’accueil des stagiaires en immersion et la promotion de l’activité de la Régie dans l’entreprise et auprès de nos sous-traitants.

« Ma première expérience en tant que marraine date de 2010 auprès de l’association Pénéloppe à Montluçon qui œuvre pour l’insertion des femmes autour de différentes activités. Cette première rencontre avec le milieu associatif et plus particulièrement celui de l’insertion m’a ouvert aux problématiques rencontrées par les associations et m’a permis de me rendre compte qu’un simple échange avec l’entreprise peut leur apporter beaucoup. Pour ma part, j’y ai rencontré des personnes dont l’engagement quotidien auprès des publics en difficulté force le respect et d’autre part des personnes au parcours de vie difficile mais qui ont toute la même volonté d’avancer. Je suis heureuse de pouvoir faire bénéficier les associations locales de ce parrainage que permet la Fondation VINCI pour la Cité. »

En plus de la mise à disposition des compétences de ses salariés, Dumez Auvergne a fait don aux « Jardins de Cocagne de la Lozère » d’anciennes tenues de travail et d’un ordinateur et don à la régie de territoire des 2 rives de Billom d’un ordinateur et proposition d’ancien mobilier de bureau et chantier.

Les bénéfices des actions sont à double sens dans chacun des projets. Les personnes bénéficiaires reçoivent un soutien matériel, financier et en compétences pour leur permettre de progresser chacun en fonction de leur objectif initial. De l’autre côté, les collaborateurs acteurs et investis dans ces actions se sentent utiles et à d’autres sujets au contact de nouvelles personnes en demande d’aide et de conseils.

Les actions menées par la Fondation permettent d’ouvrir de nouveaux horizons aux personnes dans le besoin en leur apportant un soutien moral, financier et de nouvelles compétences ce qui permet in fine de les aider par exemple à trouver un emploi stable et lutter contre l’exclusion. L’engagement des salariés leur permet quant à eux une ouverture d’esprit sur les associations, et d’appréhender les difficultés des personnes rencontrées. Cela leur permet de se sentir utile et d’agir dans pour l’intérêt général.