Entreprenariat Social avec CoCoShaker

L’incubateur d’entrepreneurs sociaux auvergnats, CoCoShaker a accueilli à Epicentre à Clermont-Fd la vingtaine de Chefs et dirigeants d’entreprise pour l’AfterWork Ethic et Toi ? du 7 mars 2019.

Epicentre est un lieu d’échange, de création et de travail partagé. Une trentaine de co-workers permanents et autant de non permanents composent un écosystème de pas moins de 150 personnes. Cet espace permet d’augmenter la sociabilisation des entrepreneurs auvergnats de demain mais aussi la découverte de métiers. Ils sont témoins de la transformation entrepreneuriale, urbaine et sociale et reçoivent des conseils professionnels. La location de salles est également possible.

CoCoShaker, incubateur d’entrepreneurs sociaux créée en 2015, basé à Clermont-Ferrand, et opérant sur toute la région Auvergne et le 3e incubateur de la région. Il accueille des futurs entrepreneurs autour d’actions sociales : handicap, vieillissement de la population, écologie… L’esprit de promotion est important pour pallier la solitude de ces futurs chefs d’entreprises. Un accompagnement individuel et collectif vient compléter l’intervention des parrains et du réseau de professionnels de CoCoShaker. Le meilleur moment pour entrer dans l’incubateur est lorsque la personne intéressée en est encore au stade de projet, avec une réflexion sur la viabilité de l’entreprise. Pour accéder à ce soutien, l’impact social du projet prime. A savoir, une incubation dure en moyenne 10 mois. Les entrepreneurs sont ensuite dirigés vers d’autres structures d’accompagnement à la création d’entreprise.

Le témoignage d’un projet incubé actuel et d’un projet d’ancien incubé, désormais entreprise, ont été exposés aux adhérents du club des 1000.

Sur la trentaine de dossiers reçus, seuls 7 projets ont été retenus. Parmi ces derniers, l’un d’entre eux a été présenté : création d’événements culturels et d’Escape Game pour la sensibilisation à des questions sociales. Le soutien de l’incubateur leur permet notamment de bénéficier de nombreux échanges entre incubés, parrains et partenaires, d’impulser la motivation, de développer l’entraide et des réseaux professionnels mais aussi de tester le projet.

Le deuxième témoignage, entreprise créée suite à l’incubation chez CoCoShaker, création d’images pour des personnes avec des déficiences cognitives. Ce dernier témoignage illustre l’importance du soutien et accompagnement à la création d’entreprises sociales et la réussite de l’incubateur.

Pour clôturer cette rencontre, des échanges sur l’expérience de création d’entreprises ont eu lieu.

dav

Pour info, 

 les cafés de cocoshaker