Perrussel, le génie climatique dans le sang

Chauffage, ventilation, conditionnement de l’air, sanitaire, plomberie… De génération en génération, l’entreprise ponote développe l’activité de climatisation depuis 1946. Cette expertise de 70 ans se traduit depuis 2015 dans l’investissement d’un logiciel de conception assistée par ordinateur en lien avec le Building Information Modeling (BIM) et la maquette numérique. Une véritable avancée pour le secteur du bâtiment, un outil incontournable pour l’entreprise choisi par Joëlle et Camille Garcia, chefs d’une PME familiale bien ancrée dans le territoire du Velay.

La zone d’activités Laprade se situe à quelques kilomètres de la capitale de Haute-Loire. Installé dans ses nouveaux locaux depuis 2007, Perrussel a quitté la grande artère du Puy-en-Velay pour poursuivre son développement à Saint Germain. Parking, bâtiment BBC et espace traduisent la nouvelle étape entamée par cette « jeune » entreprise de 70 ans. Fondée en 1946, Léon Perrussel a décidé de céder le fruit de son travail à sa fille après 30 ans de direction. Joëlle Garcia et son mari l’ont reprise en 1976 « avec une certaine naïveté, de l’enthousiasme et le goût de l’aventure. Autodidactes et issus de milieux complètement différents, nous avons été formés par les professionnels du bureau technique. La meilleure des façons ! » Avec l’écoute, l’envie d’apprendre et de progresser, la souffrance des débuts s’est progressivement effacé au profit de la bonne transmission entrepreneuriale.

« Le BTP est un secteur très formateur, où il faut être adaptable et ferme. » Avec 27 salariés sous sa coupe, la chef d’entreprise est très investie dans les réseaux. Présidente du club APM (association pour le progrès du management) et de l’ESEPAC (école supérieure européenne du packaging), la membre historique du Club des 1000 est également impliquée au sein de la CCI de Haute-Loire. Elle reçoit même les insignes de chevalier de la Légion d’honneur en 2011. Comme bon nombre d’entrepreneurs en mal de temps disponible, elle vient y chercher des idées neuves, différentes. Autant d’alternatives potentielles aux problématiques de son entreprise. Une idée surnage parmi toutes les autres. « C’est la jeunesse qui fait progresser et porte le développement de l’entreprise. Notre moyenne d’âge est environ 30-40 ans et je prends régulièrement des apprentis et des stagiaires. Un juste dosage est nécessaire avec les plus expérimentés. »

A la lisière de la retraite, la dirigeante et son mari préparent activement à leur tour la transmission de l’œuvre familiale. « Ma fille Camille et le directeur du bureau d’études Jean-Marie Bernon vont prendre la suite dans les mois à venir. Nous réduisons notre temps de travail, mais je ne suis vraiment pas inquiète. Je m’occuperais de mon petit fils et m’adonnerais à ma passion pour l’opéra. » Après une vie au travail très bien rempli, elle passera complètement la main à sa fille d’ici un an ou deux. L’entreprise Perrussel a généré en 2015 un chiffre d’affaires de 2,7 millions d’euros sur un petit marché, concurrentiel où règne la politique des prix bas. « Le marché public pèse pour 70% dans nos commandes, contre 30% au tertiaire et à l’industrie. La différenciation sociétale ne constitue pas aujourd’hui un levier suffisant pour gagner des appels d’offres. Entre l’affichage et la pratique… » soupire-t-elle un peu déçue.

Au centre des ressources humaines et des choix stratégiques, la dirigeante s’est appuyée cette année sur sa fille Camille, diplômée d’école de commerce à Clermont-Ferrand et revenue des campus universitaires US, pour conduire les entretiens annuels avec le personnel. Elle a aussi ouvert la voie à une méthode révolutionnaire de conception des plans : le BIM (building information modeling). Perrussel utilise désormais la maquette numérique du bâtiment pour concevoir dans sa globalité. Une grande première pour l’entreprise familiale. La transmission en route, l’avenir appartient à la jeunesse.

Par Yann KAPPES.

PERRUSSEL
21 rue Maurice Schumann
43700 Saint-Germain-Laprade
Téléphone : 04 71 07 00 70
E-mail : perrussel@perrussel.fr

Site internet : http://www.perrussel.fr